Faites-vous partie des heureux gagnants de la réforme de la taxe d'habitation ?

Accueil > Actualités prêt immobilier > Faites-vous partie des heureux gagnants de la réforme de la taxe d'habitation ?

Retour à la liste

Publié le 05 Mars 2018

taxe-habitation-reforme-2018Mesure phare du président Macron, la suppression de la taxe d'habitation est dans tous les esprits. En effet, elle pèse sur le budget annuel des ménages. Dès cette année, certains pourront voir cet impôt baisser.

Mais vous, êtes vous concerné ?

Suppression de la taxe d'habitation, comment ça marche ?

En 2016, en moyenne dans les grandes villes de France, le montant de la taxe d'habitation atteignait 1 142 euros. Naturellement, lorsque l'on promet sa suppression, cela peut faire des heureux. Toutefois, il faudra être patient pour en profiter puisqu'il s'agit d'une mesure progressive.

En effet, 80% des ménages vont voir leur impôt baisser de 30% en 2018, de 65% en 2019, pour une suppression totale pour tous les ménages en 2020 seulement. En revanche, si les ménages peuvent se réjouir d'une telle mesure, les collectivités locales s'inquiètent de ce manque à gagner et tentent de trouver des solutions. Pour autant, malgré certaines rumeurs de création d'un impôt plus juste, Bruno Le Maire a insisté sur le fait qu'il n'y aurait pas de nouvel impôt pour compenser cette suppression durant le quinquennat.

Êtes-vous concerné par la baisse de la taxe d'habitation ?

Voilà la question que vous vous posez tous. Les 80% des ménages qui bénéficieront dès cette année d'une baisse de leur impôt de 30% doivent présenter un revenu fiscal inférieur aux plafonds mis en place, soit :

  • 27 000 euros pour un célibataire (une part de quotient familial),
  • 43 000 euros pour un couple sans enfant (deux parts),
  • 55 000 euros pour trois parts,
  • 67 000 euros pour quatre parts.

Toutefois, la loi de finances de 2018 précise que, pour les revenus légèrement au-dessus des plafonds, un dégrèvement sera accordé.

Par exemple, pour une part de quotient familial, les ménages ayant déclaré entre 27 000 et 28 000 euros de revenus en 2017 pourront bénéficier de ce dégrèvement.Le site service-public.fr cite en exemple une personne seule ayant déclaré 27 100 euros qui pourra bénéficier d'une diminution de 27% de sa taxe d'habitation tandis qu'une personne ayant déclaré 27 900 euros n'obtiendra qu'un dégrèvement de 3%.

Pour savoir si vous êtes concerné ou non par la baisse de la taxe d'habitation, nous vous invitons à vous rendre sur le site mis en place par le gouvernement : https://www.impots.gouv.fr/portail/node/11605

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser...

2017 : une année record pour la construction de logements
Immobilier : ce qui va changer en 2018 pour les propriétaires et locataires
Les futurs propriétaires rassurés par le courtier immobilier
En 2018, on change d'assurance emprunteur !

Toutes nos actualités

 

Pour joindre un courtier Prelys :

09 80 80 04 01

(prix d'un appel local)

Les taux fixes du moment
Durée
10 ans
15 ans
20 ans
25 ans
Taux
0,85%
1,15%
1,35%
1,50%
Nos simulateurs
×

Inscription à la newsletter

Votre inscription est bien enregistrée !
Un email automatique de confirmation vient d’être envoyé à l’adresse email suivante : .

Vous ne retrouvez pas cet email dans votre boîte de réception ? Pensez à vérifier si vous ne l’avez pas reçu parmi vos courriers indésirables ou « spam ».

Merci de votre confiance !

×

Désinscription à la newsletter

Votre désinscription a bien été prise en compte.

Merci et à bientôt !