Orléans : forte augmentation des prix de l’immobilier en 2018

Accueil > Actualités prêt immobilier > Orléans : forte augmentation des prix de l’immobilier en 2018

Retour à la liste

Publié le 22 Octobre 2018

marche-immbilier-orleansL'année 2018 n'est pas achevée mais l’on sait déjà qu’il s’agit d’un beau millésime pour les professionnels de l’immobilier à Orléans. Le prix du mètre carré dans l'ancien a progressé, cette année, de 8,6% (source : seloger.com). Un record ! C'est deux fois plus que la tendance nationale. Aujourd’hui le prix moyen du m² dans la ville de Jeanne d’Arc tourne autour de 2 262 euros, contre environ 2 068 euros il y a un an.

Les prix peuvent même atteindre 3 000 euros pour l'hyper centre et les quartiers les plus demandés comme Dunois. Les transactions sont réalisées dans des délais de plus en plus courts, en moins d’une semaine, voire dès la première visite.

Le prix d’un logement à Orléans est en moyenne de 136 000 €.
La marge de négociation à Orléans est de 2,4% pour un appartement et peut atteindre 7,5% pour une maison.

De plus de nombreux nouveaux projets immobiliers sont en cours de réalisation pour fin 2018/début 2019 (par exemple : rue Croix-de-Malte et sur les bords de Loire, quai du Fort-Alleaume).

Les quartiers du centre-ville d’Orléans très prisés pour l’achat de biens immobiliers

De nombreux acheteurs jettent leur dévolu sur les quartiers du centre-ville comme Châtelet, le prix de l’ancien y a progressé de 3% par rapport à 2017. On y trouve de beaux immeubles bourgeois avec des moulures. Saint-Euverte ou Martroi ont aussi la côte. Localisé en bord de Loire, Saint-Marceau, fait aussi recette. Ce quartier résidentiel attire notamment les familles. Les maisons de ville y sont très recherchées. Le marché est assez actif car de nombreux foyers cherchent à s’agrandir.

Le secteur Saint-Vincent séduit de nombreux cadres du fait de la proximité de la gare car beaucoup se rendent à Paris pour travailler. L’agglomération d’Orléans est aussi une ville très prisée des investisseurs qui peuvent espérer une rentabilité locative satisfaisante. Plusieurs communes, à proximité d’Orléans restent très abordables, c’est le cas de Saint-Jean-de-la-Ruelle (1540 €) ou Saint-Pryvé-Saint-Mesmin (1638 €).

Sans oublier ce que certain appelle parfois le « Triangle d’Or » de l’immobilier à Orléans ou encore l’hyper centre ancien avec des biens d’exception.

Pour les agents immobiliers, le « Triangle d’Or » concernerait au départ de la Cathédrale d’Orléans, la rue Jeanne d’Arc, la rue Royale, la place du Martroi, la rue de la République, la rue Alsace-Lorraine (une des plus prestigieuse du centre-ville), la rue Fernand-Rabier, la rue de la Bretonnerie.

Prix au m² des appartements à Orléans en 2018 

 

APPARTEMENT
(TYPE DE BIEN)

PRIX MOYEN
AU M² EN 2018

ÉVOLUTION DU PRIX D'ACHAT SUR 1 AN

 

1/ Quartier Saint-Paterne

 

 

Immeuble années 1930

2 300 €

+2%

Immeuble années 1950

2 000 €

+4%

2/ Quartier Châtelet

 

 

Immeuble XVIIIe siècle

2 500 €

+3%

Immeuble années 1980

2 500 €

+3%

3/ Quartier Saint-Laurent

 

 

Résidence standing 1970

2 100 €

0%

Immeuble années 1980

1 900 €

+4%

4/ Quartier Dunois

 

 

Immeuble années 1970

2 000 €

0%

Immeuble fin XIXe siècle

2 000 €

+2%

5/ Quartier Médiathèque

 

 

Immeuble années 1980

2 400 €

+3%

Immeuble années 1970

2 100 €

0%

Source : capital.fr (prix de vente hors frais de notaire et frais d’agence)

 

 

Prix au m² des maisons à Orléans en 2018

 

MAISON
(TYPE DE BIEN)

PRIX MOYEN
DU BIEN EN 2018

ÉVOLUTION DU PRIX D'ACHAT SUR 1 AN 

 

6/ Quartier Saint-Paterne

 

 

Maison années 1930

470 000 €

+3%

Maison années 2000

220 000 €

+2%

7/ Quartier Châtelet

 

 

Immeuble XVIIIe siècle

200 000 €

+1%

Immeuble années 1980

165 000 €

+3%

Source : capital.fr (prix de vente hors frais de notaire et frais d’agence)

 

Orléans, une ville au cœur de la « French Tech Loire »

Cette hausse des prix peut s’expliquer par la demande toujours plus importante. La proximité de Paris (un peu plus de 100 km et facilement accessible en train) est un facteur explicatif, mais il y a aussi le dynamisme économique de la région. Orléans apparaît comme le centre de la French Tech Loire Valley un pôle économique qui concentre des nombreuses entreprises de cosmétiques ou de médicaments. D’autres facteurs existent comme la qualité de vie, le patrimoine et la proximité de la Loire. Cette ville est aussi très dynamique. La population de la ville est plutôt jeune car les moins de 30 ans représentent 44,13 % des habitants. Les étudiants représentent eux près de 10 % de la population locale. 

Une ville qui reste bon marché côté achat immobilier

L’autre raison qui explique la hausse des prix est le fait que la Capitale du Loiret était plutôt une ville bon marché jusque-là comparée à des villes équivalente comme Tours. Les prix de l’immobilier dans les quartiers les plus prisés de Tours oscillent entre 3000 et 4000 euros. Orléans rattrape en quelque sorte son retard. La ville continue de rester tout de même très accessible.

Prelys Courtage à Orléans

Prelys Courtage - courtier immobilier à Orléans peut vous recevoir dans ses locaux et propose des services de courtier qui permettent de réaliser des économies sur votre prêt et sur les assurances. Prelys proposera les prêts les mieux adaptés à chaque situation. Vous pouvez rencontrer des conseillers qui disposent d’un savoir-faire reconnu.

De nombreux agents immobiliers estiment que la hausse pourrait se poursuivre dans les mois qui viennent. Une augmentation qui devrait tourner entre 2 et 5% sur l'ancien. Le neuf n’est pas en reste. Les prix flambent et le mètre carré est en moyenne 15 à 20% plus cher que dans l'ancien. 

 

Pour joindre un courtier Prelys :

09 80 80 04 01

(prix d'un appel local)

Les taux fixes du moment
Durée
10 ans
15 ans
20 ans
25 ans
Taux
0,90%
1,20%
1,40%
1,60%
Nos simulateurs
×

Inscription à la newsletter

Votre inscription est bien enregistrée !
Un email automatique de confirmation vient d’être envoyé à l’adresse email suivante : .

Vous ne retrouvez pas cet email dans votre boîte de réception ? Pensez à vérifier si vous ne l’avez pas reçu parmi vos courriers indésirables ou « spam ».

Merci de votre confiance !

×

Désinscription à la newsletter

Votre désinscription a bien été prise en compte.

Merci et à bientôt !