Les chiffres clés du rachat de crédit

Accueil > Actualités prêt immobilier > Les chiffres clés du rachat de crédit

Retour à la liste

Publié le 31 Juillet 2015

Bien que souvent considéré comme étant une mesure « désespérée », le rachat de crédit connaît un véritable succès auprès des Français, à tel point que celui-ci est aujourd'hui un moyen de relancer son pouvoir d'achat. En effet, le rachat de crédit permet de réduire le montant des mensualités des acheteurs et rééquilibre les finances. De plus, il peut aussi servir à profiter des taux plus bas qui règnent en France depuis début 2015. En écho avec les chiffres clés de l'achat immobilier, voici les chiffres clés du rachat de crédit.

Le rachat de crédit en France : des disparités en fonction des régions

La disparité entre les régions correspond à la différence des richesses entre celles-ci. En effet, le nombre d'opérations de rachat de crédit touchent les régions les plus concernées par le taux d'endettement. Le taux d'endettement est le ratio entre les mensualités du crédit et les revenus de l'acheteur exprimé en pourcentage. Justement, les régions les plus visées sont la Champagne-Ardenne (49.64 %) la Picardie et le Poitou-Charentes. Concernant les départements les plus touchés, on retrouve la Creuse et la Lozère avec respectivement 6à % et 59 % de taux d'endettement. À l’inverse, Paris se trouve loin à hauteur de 38 %. Ainsi, les demandes de rachat de crédit sont les plus nombreuses dans le 59, soit la région Nord. Avec 4.12 % des demandes à elle seule, cette région devance les Bouches-du-Rhône avec 4.03 % des rachats de crédit et la Seine-et-Marne avec 3.24 %. En comparaison, la région Parisienne ne représente que 2 % sur la totalité des dossiers en France. Un lien direct s'effectue donc entre richesse et demande de rachat de crédit.

Des profils types pour le rachat de crédit

À hauteur de 63.01 %, les personnes qui optent pour le rachat de crédit connaissent une situation stable grâce à un CDI. Au contraire, seulement 4.44 % des demandeurs sont en CDD et ont des difficultés à restructurer leur dossier avec des conditions plus avantageuses. Autre profil type : les locataires. Avec 54.93 % dans ce cas précis, ils devancent de loin les demandeurs propriétaires (34.4 % seulement). Cependant, les sommes rachetées sont bien maigres : 30 390 euros en moyenne contre 162 212. Cette différence nette repose sur le fait que les propriétaires ont un prêt immobilier en cours. Une troisième considération dans les profils type : l'âge et la situation de l'emprunteur. En effet, la plupart des demandes de rachat de crédit émanent d'emprunteurs âgés entre 25 et 60 ans. Seulement 17 % sont retraités. De plus, 39 % des demandes sont celles de célibataires, alors que 32 % viennent des couples et 9.12 % des divorcés. Enfin, selon les revenus, les demandes de rachat de crédit explosent dans les ménages qui perçoivent entre 1500 et 2500 euros (39.89 %) alors que seulement 27 % des demandes proviennent des foyers aux revenus compris entre 2500 et 4000 euros.

Pour joindre un courtier Prelys :

09 80 80 04 01

(prix d'un appel local)

Les taux fixes du moment
Durée
10 ans
15 ans
20 ans
25 ans
Taux
0,55%
0,80%
1,00%
1,25%
Nos simulateurs
×

Inscription à la newsletter

Votre inscription est bien enregistrée !
Un email automatique de confirmation vient d’être envoyé à l’adresse email suivante : .

Vous ne retrouvez pas cet email dans votre boîte de réception ? Pensez à vérifier si vous ne l’avez pas reçu parmi vos courriers indésirables ou « spam ».

Merci de votre confiance !

×

Désinscription à la newsletter

Votre désinscription a bien été prise en compte.

Merci et à bientôt !