Une étude récente menée par les notaires de France a passé au crible 18 villes françaises pour évaluer la hausse des prix côté maisons et appartements. La hausse des prix de vente ne concernent plus que les grandes métropoles, bien au contraire. L’intérêt de plus en plus marqué par les français de vivre en Province ou à la campagne s’accompagne inéluctablement d’une hausse des prix sur ces marchés immobiliers. Découvrons le détail de l’étude.

La hausse des prix des maisons varie entre +5 % et +14 % pour 13 des 18 villes analysées par les notaires de France

Paris demeure la ville la plus chère de France (10 700€ le mètre carré, selon les Notaires de France), mais les prix se maintiennent et dans certains arrondissements, ils baissent, de quoi réjouir les futurs acquéreurs ! L’effervescence des prix de l’immobilier bascule vers les villes moyennes qui connaissent un véritable regain d’intérêt depuis la crise du Covid.

Sur l’année 2021, c’est l’agglomération de Rennes qui connaît la hausse des prix la plus marquée avec +13,1 % d’augmentation. Il faudra compter environ 396 700€ (prix médian) selon l’étude pour se loger. Rennes, en 2011 était 9ème au classement… Montpellier avec +10,8 % et Toulon avec +10,6 % suivent Rennes dans cette envolée des prix.

 

Sur 5 et 10 ans, c’est Bordeaux qui est la ville où les prix de l’immobilier se sont le plus envolés avec respectivement +41 % et +51 %. L’étude évoque « l’effet LGV » qui réduit le temps de trajet Paris-Bordeaux de plus d’une heure (passant à 2h05). A l’inverse, les villes où les prix ont le moins augmenté sont Grenoble et Le Havre.

 

La hausse des prix des appartements varie entre +5 % et +11 % pour 14 des 18 villes analysées par les notaires de France

Située non loin de Paris (emplacement stratégique), Orléans et Reims sont les deux villes où les prix des appartements ont le plus augmenté en 2021 : +10,4 % pour Orléans et +10,2 % pour Reims. Rennes arrive sur ce marché également en 3ème position, avec une hausse de +9,8 %.

Sur 5 ans, nous retrouvons les villes de Lyon et Nantes (+50 %) et sur 10 ans, c’est encore Bordeaux qui se place en tête. Désormais, la hausse des prix des appartements sur Bordeaux faiblit et est désormais à +3,8 % sur 2021.

 

Récapitulatif en images :

 

Vous souhaitez devenir propriétaire dans l’une de ces villes françaises, mais souhaitez être accompagné(e) pour décrocher votre prêt immobilier dans les meilleurs délais et au meilleur taux ? Retrouvez la liste de nos agences