Le Taux Annuel Effectif Global est calculé en tenant compte du taux d’intérêt brut proposé par les banques, du taux d’assurance, des garanties et des frais de dossier. Ce taux global constitue un indicateur précis du coût de financement de votre crédit immobilier. C’est donc celui-ci qui vous permettra de comparer efficacement plusieurs offres bancaires.

Étant une information très importante, le TAEG doit normalement être indiqué clairement par la banque au cours de la négociation du crédit. Sur cette page, découvrez en quoi le Taux Annuel Effectif Global est important pour connaître le coût total et réel de votre prêt immobilier.

 

Il ne faut pas confondre le TAEG avec le taux d’intérêt bancaire

Lorsque l’on parle des taux immobiliers, on fait habituellement référence au taux nominal du crédit. En fait, le taux nominal est le taux d’intérêt brut proposé par la banque. Autrement dit, il s’agit des intérêts qui reviendront uniquement à votre banque.

Étant donné que les banques cherchent à attirer et fidéliser de nouveaux clients, les taux immobiliers sont actuellement en baisse. L’erreur classique consiste à estimer le coût global du crédit en tenant uniquement compte du taux d’intérêt brut.

Néanmoins, comme vous le savez, le crédit immobilier implique d’autres coûts, à commencer par les frais de dossier et l’assurance. Aussi, le TAEG englobe le taux d’intérêt bancaire, mais pas seulement.

 

Le TAEG est calculé à partir du taux nominal, du taux d’assurance, des frais de dossiers et des garanties

Comme son nom l’indique, le Taux Annuel Effectif Global représente les coûts que votre crédit impliquera chaque année. Pour déterminer son montant exact, les banques donc tenir compte du taux nominal du prêt, mais également des taux d’assurance, des frais de dossier et des frais de garantie.

D’autres sommes peuvent également être ajoutées, comme les frais de courtage ou encore frais de gestion de compte. Les frais de notaire, quant à eux, ne sont pas pris en compte dans le calcul.

 

Le TAEG est limité par les seuils d’usure, qui sont définis chaque trimestre par la Banque de France

Tous les trois mois, la Banque de France définit les seuils d’usure. Il s’agit tout simplement des taux d’intérêt que les banques ne sont pas autorisées à dépasser lorsqu’elles accordent des crédits immobiliers. Le but des seuils est bien entendu de protéger le consommateur et d’éviter qu’un établissement de prêt impose des coûts injustement excessifs.

Cependant, contrairement aux idées reçues, les seuils d’usure ne concernent pas le taux des intérêts bancaires, mais bien le taux global du crédit : le coût de l’assurance et les frais annexes sont toujours comptabilisés dans le calcul.

Par conséquent, le TAEG ne doit pas dépasser le chiffre défini par la Banque de France, sans quoi le prêt ne peut être accordé. À titre d’exemple, au deuxième trimestre 2019, le taux de l’usure pour un crédit d’une durée inférieure à 10 ans était de 2,73 %. Il était de 2.77 % pour un crédit de 10 à 20 ans et de 2.96 % pour un crédit de 20 ans.

 

Le TAEG est l’unique moyen de comparer efficacement deux offres bancaires

Comparer les propositions des banques n’est pas toujours évident, et c’est encore plus vrai lorsque l’on débute. Il est très fréquent de se perdre dans les nombreux chiffres. Pour pallier cette difficulté, le Taux Annuel Effectif Global vous permettra de comprendre rapidement les différences entre deux offres bancaires.

Bien évidemment, si vous souhaitez comparer deux propositions de crédit pour la même durée d’emprunt, l’offre comportant le TAEG le plus élevé sera également la plus coûteuse.

 

Un taux d’intérêt bancaire bas ne signifie pas forcément que l’offre est avantageuse

Il peut être tentant de juger la compétitivité d’une offre bancaire en se fiant uniquement au taux d’intérêt nominal. Pourtant, une banque pourrait tout à fait vous proposer un taux d’intérêt très avantageux, mais avec un contrat d’assurance peu intéressant et des frais de dossier particulièrement élevés.

Vous l’aurez compris : bien que les déceptions soient peu courantes, un faible taux d’intérêt bancaire est toujours à prendre avec précaution. C’est pourquoi il est préférable de se fier d’abord au Taux Annuel Effectif Global, qui représente les coûts réels de votre crédit sur une année.

 

Afin de comparer les offres bancaires sans perdre de temps et sans risque d’erreur, l’aide d’un courtier immobilier est très appréciable

Lorsque vous signez le compromis de vente pour acheter un bien immobilier, vous ne disposez généralement que d’une période de 45 jours pour signer le contrat de prêt. Il s’agit bien sûr d’un délai très court pour comparer les banques et déterminer l’offre la plus avantageuse.

Cette étape peut donc s’avérer particulièrement difficile et stressante, en particulier pour un primo-accédant qui n’a encore jamais contracté de crédit immobilier. Aussi, le meilleur moyen de remédier à ce problème consiste à faire appel à un professionnel.

Parfaitement informé de l’évolution du marché du crédit et des offres bancaires de votre ville, le courtier immobilier pourra vous faire gagner un temps précieux dans vos démarches.

Pour connaître tous les avantages que l’aide d’un expert peut apporter à votre projet, découvrez les 5 bonnes raisons de faire appel à un courtier en prêt immobilier.

 

La banque a l’obligation de vous communiquer votre TAEG dans l’offre de prêt

Seule la banque sera en mesure de vous donner le chiffre exact de votre TAEG, et elle aura l’obligation de le faire au moment de vous faire l’offre de prêt. Vous ne pourrez donc pas connaître le montant exact de votre TAEG avant d’obtenir la proposition finale. Cela dit, vous pourrez tout de même obtenir quelques indices afin de vous faire une idée globale.

 

Avant de recevoir l’offre de prêt, vous connaitrez déjà le montant de la plupart des frais grâce à l’accord de principe

Lorsque vous aurez effectué votre demande de financement, vous allez recevoir un accord de principe, qui mentionnera toutes les conditions du prêt que vous aurez négocié. Le contrat comportera le taux nominal ainsi que le montant des différents frais.

Tous ces frais seront fixes à l’exception du coût de l’assurance, qui pourra être revu à la baisse ou à la hausse, selon vos réponses au questionnaire et les garanties exigées par la banque.

Vous ne connaîtrez donc pas encore votre TAEG définitif, ce qui pourrait être gênant si vous souhaitez savoir précisément dans quoi vous vous engagez. Heureusement, il vous sera toujours possible de calculer une fourchette en vous servant des sommes mentionnées sur le document. Pour un résultat précis, l’idéal reste de faire appel à un professionnel.

En effet, si vous avez recours à un courtier en prêt immobilier, vous serez accompagné dans chaque étape de votre projet. Les conseillers seront en mesure de vous faire une estimation fiable de votre TAEG, dès que les principales informations seront connues, afin d’éviter de perdre du temps.

 

Recourir à un courtier vous permettra d’obtenir le TAEG le plus bas que votre dossier permet

Comme nous l’avons vu, avoir recours à un courtier en prêt immobilier vous permettra de gagner un temps précieux dans vos démarches. Mais l’aide d’un professionnel vous donnera également la possibilité de décrocher un taux d’intérêt plus avantageux, et donc un TAEG plus bas.

Spécialistes du crédit, les courtiers bénéficient généralement d’un important réseau de partenaires dans les secteurs bancaire et immobilier. Ils seront en mesure de vous constituer un dossier convaincant et de vous négocier un taux nominal compétitif.

De même, si le contrat d’assurance emprunteur proposé par la banque ne vous convenait pas, le courtier immobilier serait en mesure de le remplacer par une offre plus complète et/ou moins coûteuse, grâce à la délégation d’assurance.

 

Faites appel à Prelys Courtage pour vos projets en Centre-Val de Loire, en Nouvelle-Aquitaine ou à la Réunion

Vous souhaitez être accompagné de A à Z par des partenaires de confiance ? Situés en région Centre-Val de Loire (Tours, Blois, Orléans, Bourges), sur l’île de la Réunion (Saint-Leu, Saint-Pierre, Saint-Paul) et en Nouvelle Aquitaine (Bayonne), les conseillers de Prelys Courtage vous épauleront dans chaque étape de votre projet immobilier.

Tout d’abord, nos experts sauront déterminer quelle offre bancaire convient le mieux à votre projet, en effectuant toutes les simulations nécessaires. Ils vous constitueront ensuite un dossier pertinent avant de démarcher la banque choisie. Ensuite, ils négocieront à votre place auprès des conseillers bancaires afin de vous décrocher le meilleur TAEG que votre profil permet.

Forts de leur expérience et de leurs nombreux contacts au sein des banques, les courtiers Prelys seront à même de vous obtenir un taux d’intérêt préférentiel. En cas de besoin, ils pourront également négocier votre contrat d’assurance, ou vous trouver un autre contrat moins coûteux.

Afin de prendre contact avec un conseiller Prelys, il vous suffit de remplir ce formulaire et de nous présenter votre projet immobilier. L’un de nos experts vous appellera dans les plus brefs délais pour effectuer une étude personnalisée et entièrement gratuite.