Vous avez commencé à rembourser votre prêt immobilier mais vous traversez, en ce moment, une période financièrement compliquée? Il existe une solution efficace qui peut vous aider ponctuellement à faire face à vos difficultés financières imprévues: le report d’échéances.

En effet, même si la banque après étude de votre capacité d’emprunt a déterminé un montant maximum de mensualité afin de vous laisser un reste à vivre suffisamment important, des imprévus peuvent toujours survenir durant toute la durée de votre emprunt (perte d’emploi, divorce…) C’est dans ces moments-là que le report d’échéances de votre crédit immobilier peut s’avérer être une solution efficace.

 

Qu’est-ce que le report d’échéances de prêt immobilier ?

Le report d’échéances de prêt consiste à suspendre sur une période donnée, entre un et douze mois, le remboursement d’un crédit en cours avec l’accord de la banque. Il s’agit donc d’une suspension temporaire des mensualités de remboursement du prêt.

BON À SAVOIR :

  • Certains établissements bancaires tolèrent jusqu’à 3 reports de mensualités pour une durée maximale de 12 mois
  • La période de remboursement de vos échéances ne pourra pas être reportée à plus de 2 ans.
  • Le report d’échéances allonge la durée du crédit et donc son coût global.

 

Il existe deux types de reports d’échéances à choisir selon la nature de votre difficulté financière rencontrée : le report partiel ou le report total.

  • Le report partiel: l’emprunteur rembourse seulement les intérêts et les mensualités d’assurance emprunteur. Le remboursement du capital restant dû est quant à lui, suspendu. C’est le type de report le plus courant et le plus facilement accordé.
  • Le report total: l’emprunteur suspend totalement le prêt, il ne rembourse ni intérêts, ni le capital restant dû. À la différence du report partiel, il représente un coût final bien plus élevé.

 

Quels sont les conditions pour accéder à cette option ?

Le report d’échéances s’applique à la majorité des crédits immobiliers à taux fixes, mixte et variable. Attention, ceux qui sont exclus sont les suivants : le prêt à taux zéro, le prêt in fine, le prêts relais, les prêts conventionnés, à l’accession sociale (PAS), Prêt épargne logement (PEL).

Pour en être sûr, lisez attentivement les clauses spécifiques à votre contrat de prêt. Chaque contrat peut révéler ses propres modalités. Pour en savoir plus sur les différents types de prêts, consulter notre article.

 

 

Comment effectuer sa demande de report d’échéances ?

Dans votre contrat de prêt immobilier signé avec votre banque, il faut se reporter à la clause nommée « clause de modularité des mensualités de crédit immobilier » . C’est une option gratuite qui vous permet d’effectuer un report d’échéances. Il est donc important d’y prêter attention et de la demander si elle n’est pas présente.

NB :  Pour la plupart des banques, la demande de report peut être réalisée seulement après 1 à 2 ans suivant la signature de votre contrat de prêt. Soyez donc attentif.

Pour faire la demande de report il vous suffit d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre banque. Vous devrez y indiquer la raison pour laquelle vous souhaitez suspendre le remboursement de votre prêt, le capital emprunté, le montant de vos mensualités, la date à laquelle vous souhaitez reprendre le remboursement du crédit puis de fournir une copie de votre offre de prêt.

 

Le report d’échéances de prêt immobilier est-t-il coûteux ?

La démarche de report de mensualités n’engendre généralement aucun coût supplémentaire, cependant il est nécessaire de choisir la bonne période pour suspendre le remboursement de votre prêt.

Le coût dépendra de la durée d’allongement du prêt et du moment où la suspension est effectuée dans la vie de votre prêt. En effet, l’emprunteur rembourse généralement le plus d’intérêts dans les premières années. Nous vous conseillons fortement d’éviter une suspension du remboursement dans les premières années du prêt. Vos intérêts suspendus s’ajouteraient au capital restant dû.

 

Besoin de conseil pour choisir le type de prêt idéal, étudier votre capacité d’emprunt ou négocier le meilleur crédit immobilier ? Contactez l’une de nos agences en France métropolitaine ou à la Réunion pour recevoir des réponses rapide et personnalisées.